Top 5 Linda Ronstadt

Mercredi 8 Octobre 2014

Artiste incontournable de la scène country rock, Linda Ronstadt fut la grande vedette féminine de la musique dans les années 70 avant de se lancer dans des expériences plus éclectiques dans les décennies suivantes. Voici les 5 chansons qui ont marqué sa carrière.


Linda Ronstadt est née en 1946 à Tucson, Arizona, au sein d’une famille prospère. Elle se rêve chanteuse et, au milieu des années 60, elle part tenter sa chance à Los Angeles.

Après quelques albums passés inaperçus en solo ou avec le groupe Stone Poneys, sa country rock finit par faire mouche au début des années 70. Durant cette décennie, Linda Ronstadt aligne les succès et ses tournées remplissent les stades. Elle est la rock star féminine des 70’s.

A partir des années 80, Linda Ronstadt change de cap et se lance dans divers projets parfois surprenants comme une comédie musicale ou un album de chansons traditionnelles mexicaines. Elle prend des risques et le succès est souvent au rendez-vous.

Hélas, handicapée par la maladie de Parkinson, Linda Ronstadt doit mettre un terme à sa carrière en 2011.



TOP 5

« Hurt So Bad » figure sur l’album Mad Love, sorti en 1980. Il s’agit de la reprise d’un hit créé par le groupe Little Anthony & the Imperials dans les années 60. Les reprises, c’était un peu la spécialité de Linda Ronstadt. Il s’agissait la plupart du temps de standards du rock et de la soul qu’elle interprétait à sa manière.




TOP 4

En 1989, Linda Ronsdadt fait sensation avec l’album Cry Like a Rainstorm, Howl Like the Wind. On retrouve sur ce disque de nombreuses compositions du talentueux Jimmy Webb. Parmi elles, le splendide « Adios » qui bénéficie des harmonies vocales de Brian Wilson. Un pur moment de grâce.




TOP 3

En 1977, Linda Ronstadt sort l’album Simple Dreams, l’une de ses plus fortes ventes. Ce disque contient une reprise de « It’s So Easy », une chanson créée vingt ans plus tôt par Buddy Holly et qui semble faite pour Linda Ronstadt tant la chanteuse a su se l’approprier.




TOP 2

Retour sur l’album Cry Like a Rainstorm, Howl Like the Wind. On trouve sur cet album quatre trésors. Quatre duos avec le chanteur Aaron Neville. « Don’t Know Much » est le plus fameux d’entre eux. Une magnifique chanson d’amour avec des paroles simples qui vont droit au cœur.




TOP 1

1974. Linda Ronstadt sort l’album Heart Like a Wheel. Son classique. Son premier disque à atteindre la première place du classement des ventes d’albums. C’est ce disque et surtout cette chanson, « You’re No Good », qui fit de Linda Ronstadt une star.



Bookmark and Share



Boris Plantier