Toby Beau

Mercredi 16 Février 2011

Toby Beau, groupe originaire du sud des États-Unis, n'a jamais véritablement réussi à percer mais il a obtenu quelques succès d'estime.


Toby Beau est un groupe formé dans la vallée du Rio Grande par les guitaristes Danny McKenna, Balde Silva (le chanteur du groupe) et Art Mendoza, le bassiste Steve Zipper, et le batteur Rob Young. Après avoir écumé les clubs du sud du Texas, le groupe s'installe à San Antonio et signe un contrat avec RCA. C'est à ce moment là qu'Art Mendoza part, remplacé par Ron Rose, guitariste et très bon joueur de banjo, qui apporte au groupe une touche country.

Le premier album du groupe s'intitule Toby Beau. Pour en assurer la promotion, le groupe s'installe à New York et tourne en première partie des Doobie Brothers, de Bob Seger ou du Steve Miller Band. De ce premier album est extrait le hit « My Angel Baby » diffusé plus d'un million de fois sur les radios US. L'album est alors ressorti sous le titre My Angel Baby.

Pour enregistrer le second album, Toby Beau s'installe à Miami. Hélas, le résultat déplait à la maison de disque qui rapatrie le groupe dans le Tennessee pour lui faire enregistrer de nouvelles chansons avec des musiciens de studios chevronnés. L'album s'intitule More Than A Love Song et sort en 1979. Il s'agit d'un disque au son west-coast comme la plupart des productions de l'époque sur lequel on ne retrouve quasiment aucune chanson enregistrée par le groupe à Miami. Danny McKenna qui n'apprécie pas du tout le résultat quitte à son tour Toby Beau. L'échec commercial de cet album, sauvé de l'oubli par le petit succès du single « Then You Can Tell Me Goodbye », la reprise d'une chanson de John D. Loudrmilk, entraine le départ de Steve Zipper, Ron Rose et Rob Young.

Désormais seul à bord avec l'obligation contractuelle d'enregistrer un troisième album, Balde Silva met le cap sur Los Angeles pour enregistrer If You Believe (1980), sous la houlette du producteur Jerry Fuller. Le résultat est très plaisant mais échoue commercialement malgré la ballade « If I Were You », troisième hit du groupe. Le groupe est alors lâché par RCA mais Balde Silva poursuit l'aventure Toby Beau et si aucun album n'a été édité depuis, Silva affirme que de nombreuses chansons ont été enregistrées dans les 80s et 90s. Peut-être figureront-elles un jour sur un disque. En attendant, Balde Silva, désormais basé au Texas, continue de se produire sur scène.


Bookmark and Share


© Boris Plantier