The Beach Boys - Holland (1973)

Dimanche 25 Janvier 2009

♥♥ Sorti en 1973, Holland est un disque expérimental et personnel dans lequel les deux leaders du groupe, Brian Wilson et Mike Love, jouent un rôle mineur. L’occasion pour Carl Wilson, Al Jardine et Denis Wilson de faire leurs preuves.


The Beach Boys - Holland (1973)
Cet album s'’intitule Holland car il a été enregistré aux Pays-Bas mais c’'est, comme toujours, la Californie que chantent les Beach Boys. Sauf que cette fois, Brian Wilson semble être au creux de la vague et Mike Love quasiment absent (il chante un peu et signe quelques paroles). Ainsi, il n’'y a de Brian Wilson qu’'un ennuyeux conte musical à écouter dans le noir ("Mt. Vernon and Fairway") et deux chansons : la sympathique « Funky Pretty » et la réussie « Sail on Sailor » (#79).

Les autres membres du groupe ont donc dû se mettre au travail pour remplacer la paire qui avait composé les grands succès du groupe dans les années 60. Le résultat est déroutant à la première écoute mais finalement très intéressant et d’'une certaine manière assez réussi. En effet, on pourra reprocher à cet album de n'’être qu’'un patchwork de chansons des uns et des autres et pas un ensemble cohérent. Néanmoins, il faut saluer l’'honnêteté des musiciens qui ont réalisé un disque expérimental et très personnel. En un mot, ils ont essayé de ne pas faire du Beach Boys. Ils ont laissé dans les 60s, les plages, les voitures et les jolie blondes, pour se tourner vers leur époque. Le son, l’'ambiance, les thématiques sont typiques du début des 70s. C'’est à la fois sombre et optimiste et l’'on y parle beaucoup de nature.

Le meilleur de ce disque vient de Carl Wilson qui signe le complexe et poétique « Trader » et surtout « Leaving this Town », un morceau pop franchement 70s que l’'on imagine très bien dans la bande-son du film Virgin Suicide, entre deux morceaux de Air. L'’autre bonne surprise vient d’'Al Jardine qui signe le guilleret « California » (#84) et met en musique un poème de Robinson Jeffers en lui ajoutant un refrain très Beach Boys : « The Breaks Of Eagles ». En revanche, les chansons de Denis Wilson ne sont guère marquantes.


1 - Sail on Sailor
2 - Steamboat
3 - California Saga/Big Sur
4 - California Saga/The Breaks of Eagles
5 - California Saga/California
6 - Trader
7 - Leaving this Town
8 - Only with You
9 - Funky Pretty
10 - Mt. Vernon and Fairway - Theme
11 - I’'m the Pied Piper
12 - Better Get back in Bed
13 - Magic Transistor Radio
14 - I’'m the Pied Piper
15 - Radio King Dom


Sommaire des disques chroniqués sur Classic Rock Highway

© Boris Plantier