Teddy Pendergrass

Dimanche 17 Janvier 2010

Sex-symbol de la musique soul des années 70, Teddy Pendergrass fut victime d'un terrible accident qui le laissa partiellement paralysé au début des 80s. Malgré tout il poursuivit courageusement sa carrière jusqu'à sa mort le 13 janvier 2010.


Teddy Pendergrass est né le 26 mars 1950 à Philadelphie. Il connaît peu son père qui abandonne le domicile familial alors qu'il est encore très jeune et meurt assassiné en 1962.

Teddy apprend le chant à l'église et joue de la batterie. Il est le batteur du groupe The Cadillacs avant de rejoindre the Blue Notes à 18 ans. Le succès arrive peu de temps après lorsque le groupe signe, en 1972, un contrat avec Philadelphia International Records, le label des compositeurs et producteurs Gamble & Huff. Le groupe devient l'un des fers de lance du Philly's sound avec des hits comme « The Love I Lost (Part 1) » (#7), « Bad Luck (Part 1) » (#15), « Wake Up everybody »  (#12) et surtout « If You Don't Know Me By Now » (#3). Malheureusement des tensions au sein du groupe conduise à une séparation mais cela ne sera pas préjudiciable à Teddy Pendergrass qui peut alors commencer une carrière solo tout aussi fructueuse.

Son premier album intitulé Teddy Pendergrass sort en 1977. Six autres albums suivront chez Philadelphia International Records : Life Is A Song Worth Singing (1978), Live Coast To Coast (1979), Teddy (1979), TP (1980), It's Time For Love (1981) et This One's For You (1982). On retrouve sur ces disques de nombreux hits : « I Don't Love You Anymore » (#41), « Close The Door » (#25), « Turn Off The Lights » (#48), « Can We Try » (#52), « Love T.K.O. » (#44)… Interprétant de tendres chansons d'amour de sa voix grave et suave, dans le même registre que Barry White, il devient un sex symbol, donnant des concerts parfois réservés aux filles.

La carrière de Teddy Pendergrass marque un coup d'arrêt lorsque le chanteur est victime d'un accident de voiture qui le cloue sur un fauteuil roulant. Le 18 mars 1982, les freins de sa Rolls Royce lâchent alors qu'il circule dans les rues de Philadelphie. Il perd le contrôle du véhicule qui s'encastre dans un arbre. Hélas le chanteur n'avait pas attaché sa ceinture de sécurité. Blessé à la colonne vertébrale, il est paralysé des pieds à la taille et ne peut plus utiliser ses bras. Il n'a pas encore 32 ans et se retrouve condamné à se déplacer en fauteuil roulant jusqu'à la fin de ses jours (****).

Mais Teddy Pendergrass ne se laisse pas abattre par la fatalité. Il se refait une santé dans son impressionnante demeure de 34 pièces nommée « Chateau d'amour » (****) et reprend sa carrière de chanteur, enregistrant sept nouveaux disques qui connaissent un grand succès, le plus fameux étant sans doute Body Language (1984). Il se bat également pour revenir sur scène faisant tout d'abord de brèves apparitions lors d'évènements. La plus célèbre de ces apparitions a lieu le 13 juillet 1985 au stade de Philadelphie pour le concert Live Aid. Très ému par l'accueil chaleureux que lui a réservé le public, il chante « Reach Out And Touch (Somebody's Hand) » en duo avec Ashford & Simpson (****). Plus tard, il relève un nouveau challenge en participant à la comédie musicale gospel Your Arms Too Short to Box With God en 1996 (****) puis en remontant sur scène pour des concerts solo en 2001. Un vrai challenge pour lui compte tenu de son handicap. Équipé d'un micro accroché à un casque, il est accompagné sur scène par 6 musiciens et 6 choristes (***).

Très impliqué pour aider ceux qui souffrent du même problème que lui, il fonde aussi l'association Teddy Pendergrass Alliance en 1998 (***). Pour cette association, il organise un gala célébrant ses 25 ans de survivant. Cet évènement, intitulé Teddy 25: A Celebration of Life, Hope and Possibilities, rassemble des artistes comme Patti LaBelle et Stephanie Mills (*). Teddy Pendergrass est aussi un entrepreneur averti : « Aujourd'hui la musique ne représente qu'une petite partie de mes revenus » a-t-il confié lors d'une interview (***).

Enfin, notons que Teddy Pendergrass a publié son autobiographie, intitulé True Blessed en 1998 (****).

Teddy Pendergrass est mort des suites d'un cancer du colon le 13 janvier 2010. Il avait 59 ans (*****).


(*) The Philadelphia Inquirer, 3 juin 2007
(**) San Francisco Chronicles, 10 février 2002
(***) The Boston Globe, 13 juillet 2001
(****) The Washington Post, 17 octobre 1998
(*****) The Guardian, 14 janvier 2010

A propos de Teddy Pendergrass:

== CD ==
TP (1980)
Live! Coast to Coast (1979)


Bookmark and Share


© Boris Plantier