Steely Dan : Reelin’ in the Years

Dimanche 19 Février 2012

Steely Dan : Reelin’ in the Years raconte l’histoire de Steely Dan et passe en détail tous les enregistrements du groupe ainsi que ses rares incursions scéniques. Une mine d’informations sur le groupe qui ne nous apprend hélas pas grand-chose sur la personnalité de ses deux membres, Donald Fagen et Walter Becker.


Steely Dan : Reelin’ in the Years
Brian Sweet, qui publia pendant plusieurs années Metal Leg, un fanzine britannique de Steely Dan, est l’auteur de cette biographie du groupe Steely Dan et de ses deux leaders Donald Fagen et Walter Becker. Et si l’auteur n’a pu obtenir les interviews exclusives de Becker et Fagen qui auraient donné une valeur ajoutée considérable à son livre, il a néanmoins pu se procurer des témoignages très intéressants de ceux qui ont collaboré avec ce groupe au style unique.

Brian Sweet s’est aussi fort bien documenté, réunissant une masse incroyable d’articles et d’interviews issus de la presse écrite mais aussi des enregistrements d’émissions radio et télé auxquelles Fagen et Becker ont participé. Grâce à ce gros travail effectué en amont, ce livre fournit une quantité impressionnante d’informations sur l’un des groupes les plus discrets et les plus mystérieux de la musique rock américaine. Le livre propose notamment un compte rendu très détaillé des cessions d’enregistrement des albums de Steely Dan mais aussi des albums solo de Fagen et Becker. Cette succession de détails finit néanmoins par lasser un peu le lecteur qui aurait aimé en apprendre un peu plus sur la vie de Fagen et Becker. C’est là que se situe le gros point faible de ce livre. On n’en sait guère plus sur Fagen et Becker après avoir achevé le livre. C’est un peu frustrant même si ce manque d’informations est sans doute dû à la discrétion presque maladive de ce groupe plus qu’au manque d’intérêt de l’auteur pour la vie de Fagen et Becker.

Pour cette raison, on préfèrera la première partie du livre consacré aux débuts de Donald Fagen et Walter Becker à New York : leur rencontre, leurs premiers groupes, leurs premiers pas dans l’industrie de la musique. Toutes ces mésaventures musicales que les deux musiciens ont traversé avant de partir pour Los Angeles et de former Steely Dan bénéficient de plus de témoignages et rendent Fagen et Becker drôles et humains ce qui n’est pas le cas dans la seconde partie du livre dans laquelle les deux musiciens semblent passer leur vie en studio, assemblant par petits bouts leurs chansons avec un perfectionnisme qui met mal à l’aise.

Brian Sweet qui est, de toute évidence, un fan de la première heure encense la musique du groupe et de ses deux leaders mais il n’est pas toujours complaisant pour autant. Ainsi il fait preuve de beaucoup de réserve concernant les derniers enregistrements du groupe et semble même irrité par les prestations de Steely Dan sur scène.


Steely Dan : Reelin’ in the Years, Brian Sweet, Omnibus Press, 1994.


Bookmark and Share


Boris Plantier