Somebody to Love? Les mémoires de Grace Slick

Vendredi 11 Mars 2016

Dans le livre « Somebody to Love? A rock-and-Roll Memoir », paru en 1998, la chanteuse Grace Slick raconte trois décennies de rock et d'excès avec beaucoup d'humour.


Somebody to Love? Les mémoires de Grace Slick
L'enfance et l'adolescence font l'objet de quelques chapitres qui nous montrent une gamine sans histoires qui était alors curieusement blonde un peu boulotte. Après un mariage précoce vite emporté par l'avènement de l'ère hippie et de l'amour libre. On entre vraiment dans l'histoire. Celle que l'on était venu chercher en ouvrant ce livre.

La chanteuse ne s'attarde pas sur les détails musicaux. Ceux qui cherchent des informations pointues sur le Jefferson Airplane, le Jefferson Starship, Starship et la carrière solo de Grace Slick seront déçus. Le focus est placé sur la vie à San Francisco et à Los Angeles dans les années 60. Grace Slick y relate des anecdotes sur sa vie et sur son entourage. Il y est donc questions de drogues et d'alcool, de déboires avec la police, ainsi que de sexe. La chanteuse consacre notamment un chapitre à sa coucherie avec Jim Morrison. Elle confie aussi qu'elle a couché avec tous les membres du Jefferson Airplane à l'exception de Marty Balin.

Le livre embraye ensuite sur les années 70, celles de la maternité, du mariage et d'une approche du rock différente puis sur les années 80-90 où tout n'est plus que business. Grace Slick, désabusée, prend sa retraite et se consacre à d'autres activités : son amour pour les pandas et les ratons-laveurs, son combat contre les tests de produits cosmétiques sur les animaux.

Au final ce livre offre une lecture plaisante en grande partie grâce à l'humour et à l'autodérision constants de Grace Slick qui se plaît à se moquer d'elle-même et de ses mésaventures. Il s'agit aussi d'un témoignage intéressant sur la vie de musicien en Californie dans les années 60 et sur l'évolution de l'industrie musicale californienne du début des années 60 à la fin des années 80.


Somebody to Love? A rock-and-Roll Memoir, Grace Slick, Warner Books Editions, 1998.


Partager cet article :Bookmark and Share


Boris Plantier