Shining Stars: The Official Story of Earth Wind & Fire

Mardi 28 Janvier 2014

Ce documentaire présente l’histoire du groupe Earth Wind & Fire d’une manière très classique : des extraits d’interviews faits pour l’occasion avec les membres du groupe et des images d’archives. Un bon document dans lequel il ne manque rien.


Shining Stars: The Official Story of Earth Wind & Fire
Le film suit essentiellement Maurice White, cerveau et membre fondateur du groupe. Le musicien raconte sa jeunesse à Memphis, sa passion pour la musique née en voyant jouer une fanfare avec ses musiciens dans de beaux uniformes, ses études à Chicago, puis son entrée dans l’industrie de la musique chez Chess Records où il apprend comment fonctionne un label tout en jouant de la batterie notamment pour le Ramsey Lewis Trio.

Maurice White aborde ensuite la création d’Earth Wind & Fire. La première mouture du groupe se solde par un échec. La seconde sera la bonne à la fin des années 60. Le groupe mélange habillement le blues, le jazz et le funk puis, plus tard, modernise son son pour l’album That’s the Way of the World avec pour objectif de séduire le public blanc. C’est un tournant dans la carrière du groupe, le début d’un succès extraordinaire et d’une musique de plus en plus ambitieuse. L’histoire est racontée à plusieurs voix : Maurice White mais aussi Philip Bailey, Verdine White, Al McKay et d’autres encore confient leurs petites recettes, leurs anecdotes, les costumes d’inspiration afro portés par le groupe, les chorégraphies, les effets spéciaux conçus par des magiciens tels que David Coperfield. Le groupe évoque aussi son déclin dans les années 80 (la pression de la maison de disque, la perte d’inspiration, le besoin éprouvé par les différents membres du groupe de faire autre chose). Pour illustrer tout cela, des extraits de vidéo clips et de concerts datant de différentes époques.

Earth Wind & Fire : Shining Stars: The Story of Earth Wind & Fire, Eagle Rock Entertainment, 120 minutes.


Bookmark and Share


Boris Plantier