Seawind

Vendredi 27 Janvier 2006

Groupe de jazz-fusion des années 70, Seawind a marqué son époque par la perfection de son son. Ses membres sont d’ailleurs des collaborateurs très recherchés à commencer par Jerry Hey, que l’on retrouve sur bons nombres de disque funk et west-coast.


Seawind
Composé du couple Bob Wilson (batterie) et Pauline Wilson (chant), de Larry Williams (Sax, flûte et claviers), de Jerry Hey (trompette), de Kim Hutchcroft (saxophone et flûte), de Bud Nuanez (guitare) et de Ken Wild (basse), le groupe Seawind se forme à Hawaï au début des années 70 sous le nom de Ox. Après avoir acquis une certaine popularité à Hawaï le groupe est repéré par CTI Records et part s'installer à Los Angeles.

Le groupe donne de nombreux concerts et sort son premier album Seawind (1976). On retrouve, sur ce disque parfois très funk, la ballade « The Devil Is a Liar » pour laquelle le groupe est nominé aux Grammy Awards pour ses arrangements. Le charme de sa chanteuse hawaïenne qui chante d'une voix douce et aérienne des chansons d'inspiration chrétienne, ses bonnes compositions pour la plupart signées par Bob Wilson, et les arrangements de sa section cuivre que tout les artistes lui envie font le succès de ce groupe. Un deuxième album intitulé Window Of A Child (1977) sort chez CTI Records mais il n'est pas aussi bon et sa pochette est d'un goût douteux.

En signant chez Horizon Records (propriété de A&M Records), Seawind se relance avec l'album Light the Light (1979), produit par Tommy LiPuma. On retrouve notamment sur ce disque la chanson « Follow Your Road ». Le groupe assure alors les premières parties de George Benson et de Boz Scaggs. Puis vient Seawind (1980), le chef d'oeuvre du groupe, produit par George Duke. Le son est très west-coast et les hits potentiels sont nombreux : « What Cha Doin' », la reprise d'une chanson de Ned Doheny, « One Of Us », « Long, Long Time »…

Très demandés, les musiciens multiplient les projets en solo et le groupe se sépare en 1982. Une compilation intitulée Remember sort en 1995. Faite à partir des masters des deux albums sortis chez CTI Records, elle contient aussi cinq inédits.

Le XXIe siècle voit Seawind se reformer sans Jerry Hey, remplacé par Larry Hall qui a joué avec le groupe à l'époque où celui-ci tournait à Hawaï. Le groupe a enregistré un album intitulé Reunion en 2009.


A propos de Seawind

== CD ==
Seawind (1980)


Bookmark and Share


© Boris Plantier