Randy VanWarmer

Jeudi 22 Novembre 2007

Auteur et chanteur du grand hit west-coast « Just When I Needed You Most », Randy VanWarmer a connu une belle carrière de compositeur à Nashville durant les 80s et 90s.


Randy VanWarmer est né le 30 mars 1955 dans les Rocky Mountains du Colorado. Mais à l'âge de 12 ans il perd son père dans un accident de voiture et trois ans plus tard il part avec sa mère dans la triste petite ville de Looe, dans les Cornouailles (Grande-Bretagne). C'est là-bas qu'il commence à jouer de la guitare, à écrire des chansons et à se produire dans des clubs folk. C'est également là-bas qu'il écrit, alors qu'il a à peine 18 ans, la chanson « Just When I Needed You Most » qui le rendra célèbre.

En 1978, il revient aux États-Unis, s'installe à New York et signe un contrat avec le label Bearsville. En 1979 sort un single qui connait un énorme succès grâce à sa face B « Just When I Needed You Most ». Cette magnifique ballade d'une douceur inouïe atteint la 4e place au Billboard Hot 100 et permet à l'album Warmer de bien se vendre. Randy VanWarmer aurait certainement pu devenir une star de la musique west-coast en poursuivant sur cette voie mais il préfère changer de genre. Une erreur stratégique. Ses trois albums suivants (Terraform, Beat of Love et Things That You Dream) passent inaperçus et les singles « Whatever You Decide » (#77) et « Suzi » (#55) doivent se contenter d'une apparition très discrète dans les charts.

La carrière de Randy VanWarmer prend un tournant inattendue lorsque, dans les années 80, la chanson « I Guess It Never Hurts To Hurt Sometimes » devient un grand hit country pour the Oake Ridge Boys. Écrite à la mémoire de son père, cette chanson apparaît sur l'album Beat of Love (1981) de Randy VanWarmer. Encouragé par ce succès, il part s'installer à Nashville et signe chez 16th Avenue Records. Il enregistre alors les albums country I Am en 1988 et Every Now And Then en 1990 avant de se consacrer exclusivement à la composition. Très demandées, ses chansons sont enregistrées par Alabama, Michael Johnson, Dolly Parton, Kenny Rogers, Chet Atkins, Charley Pride ou encore Conway Twitty.

Néanmoins, pour le marché japonais qui n'a pas oublié son premier disque, il sort deux albums west-coast chez JVC Victor durant les 90s : Sun, Moon and Stars et Third Child.

Il est mort d'une leucémie le 12 janvier 2004 à l'âge de 48 ans. Peu avant, il avait enregistré le duo « Sandcastles » avec Razzy Bailey.


Bookmark and Share


© Boris Plantier