Randy Newman - Trouble in Paradise (1983)

Samedi 2 Février 2008

♥ Avec Trouble in Paradise (1983), Randy Newman vient sur la côte ouest mais ne fait aucune concession : ses textes sont toujours aussi incisifs et sa musique toujours aussi originale.


Randy Newman - Trouble in Paradise (1983)
Malgré la couverture (Randy Newman décontracté, en chemise hawaïenne sur une plage californienne) et une liste hallucinante d'’invités spécialisés dans le son west-coast (Linda Ronstadt, Don Henley, Bob Seger, Ricky Lee Jones, Lindsey Buckingham, Christine McVie, Steve Lukather, David Paich, Jeff Porcaro, Lenny Castro, Nathan East, Paulinho Da Costa, Dean Parks, Jennifer Warnes, Ralph Grierson, Larry Williams, Jerry Hey, Jim Horn, Ernie Watts, Michael Boddicker…) Trouble in Paradise (1983) n'est pas un album de musique west-coast. Les textes sont brillants mais les mélodies ne sont pas mises en valeur et les chansons ne sont pas chantées avec le talent qu'il faudrait. Randy Newman reste lui-même et mieux vaut donc apprécier sa façon de chanter (terriblement faux) et son goût prononcé pour le spleen : avec beaucoup d'ironie, l'artiste dresse un portrait sans concession de la côte ouest et de la vie américaine. Le disque est sombre et déprimant, tout juste relevé par le dynamique et faussement gai « I Love L.A. », « The Blues », petite merveille pop en duo avec Paul Simon, « I'm Different », et le rock'n'roll « There's a Party at My House ».


1 - I Love L.A.
2 - Christmas in Cape Town
3 - The Blues
4 - Same Girl
5 - Mickey's
6 - My Life Is Good
7 - Miami
8 - Real Emotional Girl
9 - Take Me Back
10 - There's a Party at My House
11 - I'm Different
12 - Song for the Dead

© Boris Plantier