Pablo Cruise

Dimanche 11 Février 2007

Ce joyeux groupe de pop west-coast a fait le bonheur des FM américaines à la fin des années 70 et au début des années 80 avant de disparaître dans l’indifférence générale. Vingt ans plus tard, le voilà de retour pour des concerts en Amérique du Nord et, espérons-le, pour un nouvel album.


Pablo Cruise
Composé de David Jenkins (guitare et chant), Cory Lerios (claviers et chant), Steve Price (batterie) et Bud Cockrell (basse et chant), Pablo Cruise voit le jour à San Francisco, en 1973. La musique de Pablo Cruise est légère, gaie et positive. Entre 1975 et 1985, le groupe sort sept albums, contenant quelques hits et de nombreux joyaux, et multiplie les tournées.

Le premier album intitulé Pablo Cruise (1975) est remarqué pour « Denny » et surtout le long instrumental « Ocean Breeze ». L'album suivant, Lifeline (1976) obtient également un succès d'estime avec le titre « Zero To Sixty In Five ». Le jackpot arrive avec A Place In The Sun (1977) et ces petites merveilles que sont « Whatcha Gonna Do ? » (#6), « A Place In The Sun » (#42), « Never Had A Love » (#87) et « Atlanta June »). Pour le disque suivant, Worlds Away (1978), Bud Cockrell part et est remplacé par Bruce Day (ex-Santana). Cela n'empêche pas le succès d'être une nouvelle fois au rendez-vous avec des chansons comme « Love Will Find A Way » (#6), « Don't Want To Live Without It » (#21), « I Go To Rio » (#46), cover du hit australien de Peter Allen que Claude François a popularisé en France, « Family Man » ou « You're Out To Lose ».

L'année suivante, Pablo Cruise perd de la vitesse. Part Of The Game (1979) ne se distingue que par son single « I Want You Tonight » (#19). Bruce Day est remplacé à son tour par John Pierce alors que le guitariste Angelo Rossi étoffe l'effectif. Mais l'album Reflector (1980) ne marche guère plus malgré le hit « Cool Love » (#13), « Slip Away » (#75) et « Inside/Outside ». Pour Out Of Our Hands (1983), Steve Price lâche les baguettes et est remplacé par David Perper. Exit également Angelo Rossi, remplacé par Stef Birnbaum. L'album passe inaperçu malgré « Another World » et « You Might Be Wrong (But It's Alright) »). Ce sera le dernier album du groupe. Pablo Cruise n'est plus à la mode et le succès s'en va. Le groupe revient à sa formation originale pour quelques concerts puis décide de se séparer en 1985.

David Jenkins se lance alors dans la country music avec le groupe Southern Pacific avant d'enregistrer un album en duo avec le chanteur hawaïen Kapono Beamer, puis de faire des tournées de prestiges avec d'autres chanteurs à succès des 70s et 80s. De son côté, Cory Larios compose et produit de la musique pour des séries TV, participant notamment à l'aventure Alerte à Malibu.

En 2004, presque vingt ans après leur séparation, les musiciens se réunissent et jouent ensemble à l'occasion du mariage du batteur Steve Price. Pablo Cruise renaît. Les concerts recommencent, avec le nouveau venu George Gabriel à la basse et au chant, et qui sait si un nouvel album ne verra pas le jour dans les prochaines années.


Bookmark and Share


© Boris Plantier