Neil Larsen - High Gear (1979)

Lundi 24 Octobre 2011

♥♥♥ Neil Larsen aux claviers régale les amateurs de smooth jazz avec l’album instrumental High Gear sur lequel on retrouve le gratin des stars du son west coast. Rythmé, planant et raffraichissant.


Neil Larsen - High Gear (1979)
Sur cet album de jazz rock entièrement instrumental, le claviériste Neil Larsen, qui a composé l’intégralité du disque, s’est entouré du très présent Buzz Feiten à la guitare électrique (les deux hommes formeront le Larsen Feiten Band l’année suivante puis le groupe Full Moon), de Steve Gadd à la batterie, d’Abraham Laboriel à la basse, de Paulinho Da Costa aux percussions, de Michael Brecker au sax tenor, de Joe Farrel à la flûte, de Rickie Lee Jones et Lenny Castro dans les chœurs et de Nick De Caro pour quelques arrangements de cordes.

L’ensemble est sans surprise, de l’excellent smooth jazz/soft rock très typé west-coast fin des années 70 avec une bonne rythmique assurée par la paire incontournable de l’époque : Steve Gadd/Paulinho Da Costa. Le synthé de Neil Larsen domine (« This Time Tomorrow ») mais laisse souvent la part belle à la guitare électrique de Buzz Feiten pour des soli très fluides et mélodiques (« Futurama », « Night Letter »). Cela ressemble alors à ce que faisait Santana à la même époque. Et parfois, ce sont le sax tenor de Michael Brecker (« High Gear ») ou la flute de Joe Farrel (« Nile Crescent ») qui se mettent en évidence.


1 - High Gear
2 - Demonette
3 - Futurama
4 - This Time Tomorrow
5 - Nile Crescent
6 - Rio Este
7 - Night Letter


Bookmark and Share


Boris Plantier