Ned Doheny - Darkness beyond the Fire (2011)

Lundi 25 Juillet 2011

♥♥♥ Avec Darkness Beyond the Fire (2011), Ned Doheny poursuit une œuvre commencée au début des années 70 sur le jeune label Asylum. Depuis, de longues années sont passées mais l’âge ne semble pas avoir de prise sur la musique de Ned Doheny, toujours aussi agréable et sophistiquée.


Ned Doheny - Darkness beyond the Fire (2011)
Avec ce premier album depuis près de 20 ans, Ned Doheny est resté fidèle à lui-même et à la musique qu’il apprécie. Ce disque est très pop avec des chansons souvent construites sur des orchestrations légèrement jazzy (« Life After Romance », « I Will Let You Go ») ou des grooves un peu funky (« Perish the Thought », « Too Late for Love »). Cela permet à Ned Doheny de donner un cadre à des mélodies agréables sur de beaux textes que sa voix sait rendre encore plus mélancoliques qu’ils ne le sont vraiment. « Life After Romance » avec son orchestration smooth jazz signée Don Grusin fait partie des meilleurs moments de ce disque. Citons aussi « Between Two Worlds », « Persih the Thought », « The Secret Society of Women » ou le magnifique « In a Perfect World » qui ferait un excellent premier single. Quel dommage que les disques de Ned Doheny soient si rares.

On retrouve parmi les musiciens ayant participé à l‘enregistrement de ce disque : Luis Conte, Joseph Williams (Toto), Brian Garofalo, Michael White, Cat Gray, Marylin Scott, Don Grusin, Jimmy Haslip…


1 - Between Two Worlds
2 - Perish the Thought
3 - Too Late for Love
4 - Ghostdancer
5 - The Secret Society of Women
6 - Love in the Rear View Mirror
7 - Trail’s End
8 - Life After Romance
9 - In a Perfect World
10 - I Will Let You Go



Bookmark and Share


Boris Plantier