Laura Branigan

Lundi 1 Mars 2010

Chanteuse à succès dans les années 80, Laura Branigan a perdu pied au début des années 90. Elle est décédée en 2004 à l'âge de 47 ans.


Né le 3 juillet 1957 à New York City, Laura Branigan grandit à Brewster dans l'Etat de New York. Ses parents ont cinq enfants. Elle est la quatrième (***). « J'étais vraiment timide » se remémore-t-elle. (*****). Elle manifeste de l'intérêt pour l'art dramatique, jouant le rôle principal d'une comédie musicale au lycée avant d'entrer à l'American Academy of Dramatic Arts à Manhattan. Dôtée d'une voix remarquable (5 octaves) et puissante, elle aime également chanter. Elle décide même de se lancer dans une carrière de chanteuse après avoir effectué une tournée européenne comme choriste aux côtés de Leonard Cohen à la fin des années 70. Au début des années 80, elle passe de nombreuses auditions en vain pour obtenir un contrat. Elle finira finalement par séduire le redoutable Ahmet Ertegun en interprétant « Never, Never Going To Let You Go », une chanson de Rickie Lee Jones et signer un contrat chez Atlantic Records (****).

Sa carrière débute avec l'album Branigan en 1982. On retrouve sur ce disque le hit « Gloria », la version anglaise d'un grand succès italien ainsi que le hit mineur « All Night With Me ». La carrière de la chanteuse est alors bien lancée et les hits se suivent, de belles power-ballads et des chansons discos énergiques. L'album Self Control (1984) est le plus grand succès de la chanteuse grâce notamment au hit « Self Control », une autre adaptation d'un grand succès italien. Le clip de « Self Control », filmé par le cinéaste William Friedkin (French Connection, L'Exorciste) attire l'attention mais est censuré par la alors très prude MTV qui le juge trop osé (****).

« How Am I Supposed To Live Without You », un slow écrit avec Michael Bolton dont Bolton fera un hit majeur quelques années après, « Solitaire », « The Power of Love », « The Lucky One », « Ti Amo », nouvelle adaptation d'un succès italien, « I Found Someone », « Hold Me » et « Spanish Eddie ». Elle chante également pour la bande-son des films Flashdance et Ghostbusters.

En 1987 sort un cinquième album intitulé Touch qui contient le dansant « Shattered Glass » et la ballade « Power Of Love ». Pour cet album plus personnel, Laura Branigan a changé de producteurs et s'est investie davantage dans tous les aspects de la production (*****). Elle ne renonce pas pour autant à sa carrière d'actrice jouant dans des films mineurs (Backstage, Mugsy's Girls) et obtenant un rôle récurrent dans le feuilleton Chips.

Sa carrière ralentit violemment à la fin des années 80 et l'on n'entend plus guère parler d'elle. Elle semble être l'une des nombreuses victimes de la révolution musicale grunge même si elle impute cette perte de vitesse à un mauvais management (***). Elle enregistre un duo avec David Hasselhoff pour la série Alerte à Malibu en 1994 avant de se retirer du show business pour se consacrer à son époux, un avocat de vingt ans son aîné, atteint d'un cancer incurable. A la mort de son mari en 1996, elle se casse les deux jambes dans un accident domestique. Un double coup dur dont elle se remettra difficilement (*). Il faudra attendre 1999 pour entendre de nouveau parler d'elle avec la sortie des albums Gloria-99 The Remix et Back In Control. En 2002, Laura Branigan annonce l'enregistrement de l'album Challenge sur son propre label Blank Music. On retrouve sur ce disque le single « The Winner Takes It All », une reprise du hit de ABBA (*). Cette même année, elle joue le rôle de Janis Joplin dans une comédie musicale off-Broadway intitulée Love, Joplin, une expérience qui tourne court puisqu'elle ne donne que deux représentations (*).

Après s'être plainte de maux de tête, elle décède dans son sommeil d'une rupture d'anévrisme le 26 août 2004 à l'âge de 47 ans (**).


(*) Sunday News Lancaster, 18 août 2002
(**) The Herald, 2 septembre 2004
(***) People Magazine, 6 mai 2002
(****) Chicago Sun Times, 22 août 1987
(*****) Houston Chronicle, 16 août 1987


Bookmark and Share


© Boris Plantier