Julie Driscoll - 1969 (1971)

Lundi 4 Juin 2012

♥♥ Avec ce premier album solo intitulé 1969, Julie Driscoll signe une œuvre de blues/rock psychédélique. On pense alors à Jefferson Airplane et à sa chanteuse Grace Slick.


Julie Driscoll - 1969 (1971)
Après des débuts remarqués au sein du groupe Brian Auger & the Trinity, la chanteuse britannique Julie Driscoll estime qu’il est temps pour elle d’enregistrer ses propres chansons. Cet album, enregistré en 1969 mais qui ne sortit qu’en 1971, contient huit compositions de Julie Driscoll. Il se dégage de ce disque une impression de liberté et de créativité. On est ici dans la continuité de ce que faisait Jefferson Airplane quelques années plus tôt. La présence de cuivres et du hautbois de Karl Jenkins (Soft Machine) fait de « Leaving It All Behind » le titre le plus élégant et le le plus séduisant de ce disque avec « Walk Down », lui aussi marqué par la présence de cuivres. Autres chansons marquantes, « Break Out » et la ballade « I Nearly Forgot - But I Went Back » sur lesquelles l’interprétation de Julie Driscoll est particulièrement remarquable.





1 - A New Awakening
2 - Those That We Love
3 - Leaving It All Behind
4 - Break Out
5 - The Choice
6 - Lullaby
7 - Walk Down
8 - I Nearly Forgot - But I Went Back


Bookmark and Share


<center><iframe src="http://rcm-fr.amazon.fr/e/cm?lt1=_blank&bc1=000000&IS2=1&bg1=FFFFFF&fc1=000000&lc1=0000FF&t=sunseboule-21&o=8&p=8&l=as4&m=amazon&f=ifr&ref=ss_til&asins=B000GB7DO4" style="width:120px;height:240px;" scrolling="no" marginwidth="0" marginheight="0" frameborder="0"></iframe></center>

Boris Plantier