Janis et John

Dimanche 27 Septembre 2009

On attendait beaucoup de cette histoire de "sosies" de John Lennon et de Janis Joplin et on a pas été déçu. Cette comédie est un pur moment de bonheur et de rock'n'roll !


Janis et John
Pablo (Sergi Lopez), agent d'assurance, a trouvé une bonne combine pour gagner de l'argent facile : faire un contrat d'assurance bidon à un client qui ne risque rien (Jean-Louis Trintignant). Le problème est que le risque zéro n'existe pas et que la voiture de collection du client est détruite dans un accident. Pour trouver les 500.000 francs dus à son "client", Pablo monte une escroquerie digne des pieds-nickelés : faire croire à son très riche cousin Léon (Christophe Lambert), abruti par une overdose de LSD trente ans plus tôt, que ses idoles Janis Joplin et John Lennon sont revenus sur Terre. Pour cela, il déguise sa niquedouille de femme (Marie Trintignant) en Janis et engage un acteur raté (François Cluzet) pour jouer Lennon. Une combine poussive qui va bouleverser la vie de tous les personnages du film.

Pour ce premier film, Samuel Benchetrit surprend. Si, ces dernières années, les grosses comédies françaises étaient souvent bien lourdingues, ce n'est pas le cas de Janis et John, un film faussement léger. Il faut dire que derrière les rouages classiques du vaudeville se cachent non pas des stéréotypes mais de vrais personnages émouvants qui sont tous des paumés à leur façon. Des loosers qui grâce à une escroquerie foireuse et au rock'n'roll renaitront cette fois-ci pour le meilleur.

Coup de chapeau donc au réalisateur mais également aux acteurs : Marie Trintignant dont la métamorphose au cours du film est surprenante, Sergi Lopez grotesque à souhait, François Cluzet véritablement hilarant en acteur raté hanté par son personnage, Christophe Lambert très crédible en gogo de premier ordre et Jean-Louis Trintignant dont la performance ne passe pas inaperçue malgré un rôle mineur et assez anodin.

Enfin un grand bravo pour la bande-son qui rassemble le meilleur du rock psychédélique (Janis Joplin et John Lennon bien sûr mais aussi T-Rex, Ten Years After, The Who...).

Janis et John - France (2003) de Samuel Benchetrit, avec Sergi Lopez, Marie Trintignant, François Cluzet, Christophe Lambert, Jean-Louis Trintignant.


Bookmark and Share


Boris Plantier