Howard Jones - In the Running (1991)

Mercredi 4 Mai 2011

In the Running (1991) est l’exemple typique du disque vide et ennuyeux construit autour d’un bon single accrocheur. Ce disque de Howard Jones ne vaut que pour la chanson « Lift Me Up ».


Howard Jones - In the Running (1991)
Après « Lift Me Up » (#32), un titre pop bien enlevé et assez enthousiasmant, In The Running ne propose plus qu’une litanie de mélodies pas déplaisantes mais jamais mémorables. Howard Jones chante avec application, d’une voix agréable à défaut d’être remarquable, de gentilles chansons pop comme les aiment les britanniques (« Tears to Tell »). Il s’agit là d’un scénario classique pour Howard Jones dont tous les albums sont souvent des œuvres ennuyeuses et dépourvue d’originalité, construites autour d’un ou deux singles forts.

On retrouve sur cet album, enregistré à Londres et à Los Angeles, quelques requins de studios américains : Dean Parks, Luis Conte, Steve Farris.




1 - Lift Me Up
2 - Fallin’ Away
3 - Show Me
4 - The Voices Are Back
5 - Exodus
6 - Tears to Tell
7 - Two Souls
8 - Gun Turned on the World
9 - One Last Try
10 - City Song


Bookmark and Share


Boris Plantier