George Michael à Bercy (Paris)

Dimanche 15 Octobre 2006

Pour le 25 Live tour, sa première tournée depuis 15 ans, Georges Michael a délivré un show visuel très design et chanté quelques uns de ses plus grands succès parmi lesquels quelques reprises de Wham! Un grand spectacle plus qu'un grand concert.


George Michael à Bercy (Paris)
C'est un grand spectacle que George Michael a donné, le lundi 9 octobre 2006 à Bercy. Pour ce « 25 Live Tour » qui célèbre une carrière déjà vieille d'un quart de siècle, le chanteur est tout de noir vêtu et porte des lunettes de soleil. Seul sur scène, ou discrètement accompagné de ses choristes et d'un percussionniste, il chante et danse avec beaucoup d'énergie. Sur la scène, films, photos et images de synthèses sont projetés et transforme ce spectacle finalement assez simple en un grand show. Derrière la scène, une structure métallique sur trois étages accueille les musiciens. Ceux-ci restent dans l'ombre. On ne les voit pas et on ne les entend pas ou du moins on ne distingue pas leurs instruments. Pas de solo, pas de débordements, ils sont juste là pour accompagner la voix du chanteur et c'est un peu dommage. On aurait aimé une plus grande communion entre George Michael et son groupe, que tout ne soit pas chorégraphié et chronométré à la minute près. A l'arrivée, on se dit que l'on a assisté à un grand spectacle mais pas à un grand concert.

Au total, deux bonnes heures de show, interrompues par une pause de 20 minutes. George Michael alterne les slows langoureux dans lesquels il excelle (« Father Figure », « The First Time I Ever Saw Your Face », « Jesus To A Child »…) et les discos endiablés qui transforment la salle en immense boite de nuit (« Too Funky », « Fastlove », « Freedom 90 », « Faith », « Outside », « Amazing »…).

Parmi les moments mémorables, l'émouvant « You Have Been Loved » durant lequel de vieilles photos de famille sont projetées, « Praying For Time » chanté sur un océan calme devant un soleil couchant, et « Shoot The Dog » et son dessin-animé anti-Bush et Blair et son énorme Bush gonflable sucé par un petit chien habillé d'un drapeau anglais dans lequel le chanteur donne de violents coups de pied.

Mais les moments qui ont le plus emballé le public sont sans nul doute les reprises de Wham!. George Michael s'attarde rarement sur le répertoire de ce groupe qui l'a rendu célèbre et que les fans aiment tant. Pour cette tournée, le chanteur a accepté de reprendre quelques hits de Wham! dans sa playlist. Le langoureux « Careless Whisper » et son accompagnement au saxophone, et les très dansants « Everything She Wants » et « I'm Your Man » ont reçu une impressionnante ovation. A n'en pas douter, George Michael ferait plaisir à beaucoup de monde s'il reformait Wham! Quel beau concert ce serait !


© Boris Plantier