Father’s Children - Who’s Gonna Save the World (2011)

Samedi 11 Juin 2011

♥♥♥ Ce premier album inédit de Father’s Children, enregistré dans les 70s mais édité en 2011, est un disque de musique soul chaudement recommandé.


Father’s Children - Who’s Gonna Save the World (2011)
On a longtemps cru que le premier album de Father’s Children était un disque de 1979 au titre éponyme produit par Wayne Henderson sur le label Mercury. Or voici que plus de trente plus tard apparaît sur le marché ce Who’s Gonna Save the World enregistré un peu plus tôt. Et attention, il ne s’agit pas d’un recueil de vieilles maquettes sans intérêt mais d’un vrai album fait de chansons qui montrent un groupe qui maîtrise déjà parfaitement son art et livre une interprétation sans faille.

Father‘s Children, un groupe venu de Washington D.C., séduit avec ses chansons mélodiques, ses belles harmonies vocales, ses orchestrations jazz fusion et la douce voix de son chanteur. C’est toute la musique soul des années 70 que l’on retrouve sur ce disque. Le groupe semble aussi avoir été inspiré par le rap naissant. C’est flagrant sur « Kohoutek » sur lequel le chanteur parle plus qu’il ne chante sur un instrumental au groove irrésistible. Parmi les autres chansons à retenir « In Shallah »  et ses magnifiques harmonies vocales, le long instrumental « Father’s Children » joué aux claviers et à la guitare et accompagné de percussions hypnotiques, la ballade « Linda » ou l‘aérien « Everybody‘s Got a Problem ».


1 - Everybody’s Got a Problem
2 - Linda
3 - Dirt and Grime
4 - Who’s Gonna Save the World
5 - Kohoutek
6 - In Shallah
7 - Father’s Children
8 - Universal Train
9 - Linda Movement


Bookmark and Share


Boris Plantier