Eva Cassidy

Dimanche 9 Septembre 2007

Eva Cassidy meurt dans l’anonymat en 1996. Elle avait 33 ans. Deux ans plus tard, un disc-jokey britannique passe une chanson de cette jeune chanteuse de jazz-folk à la voix si émouvante et lui offre un immense succès posthume.


Née le 2 février 1963 à Washington D.C., Eva Cassidy s'intéresse très tôt à la musique. Elle apprend le chant et la guitare et décide de devenir musicienne professionnelle dès ses 18 ans. Elle joue alors avec divers groupes de la région, participe à des cessions d'enregistrements et chante dans des réceptions, des pubs et même dans un parc d'attraction avant d'être remarquée par le musicien et ingénieur du son Chris Biondo.

Grâce à ce dernier, elle enregistre le disque The Other Side (1992), avec le chanteur et guitariste de jazz Chuck Brown, sur lequel on retrouve des reprises de standards tels que « Fever », « Over The Rainbow » ou « God Blessed The Child ». L'album connait un succès local et plutôt que de céder aux sirènes des majors intéressées par l'artiste, Eva préfère poursuivre une carrière sans concession enregistrant, en 1996, un album live « Live at Blues Alley » sur lequel on retrouve « Autumn Leaves », « Fields of Gold » ou encore « What a Wonderful World », puis un premier album solo Eva by Heart avec d'autres reprises (« Wade in the Water », « Songbird », « Time Is a' Healer »...).

Hélas Eva Cassidy ne verra jamais ces deux disques. Elle meurt d'un cancer, qui s'était déclaré peu de temps auparavant, le 2 novembre 1996. Elle n'avait que 33 ans. Une compilation posthume intitulée Songbird sort en 1998.

L'histoire aurait pu s'arrêter là mais un disc-jockey de la BBC 2 met la main sur le disque et passe « Over the Rainbow » dans son émission. Les auditeurs plébiscitent la chanson et un clip est programmé dans l'émission télévisée « Top of the Pops ». Le succès est fulgurant. Deux ans après sa mort, Eva Cassidy sort de l'ombre et l'album Songbird devient numéro des ventes en Grande-Bretagne. Le public britannique est touché par la voix émouvante de la chanteuse américaine qui interprète si bien, avec un accompagnement folk un peu jazzy, les standards de la variété, du jazz, du blues et de la pop.

Par la suite, cinq autres albums de reprises sortiront avec le même succès. Aux Etats-Unis, les disques d'Eva Cassidy, parus sur un label indépendant, connaissent un succès plus discret mais il se pourrait bien qu'un film sur la vie de la chanteuse voit le jour et permette de faire connaitre cette voix unique dans le monde entier.

A propos d'Eva Cassidy :

== CD ==
Eva By Heart


Bookmark and Share


© Boris Plantier