England Dan & John Ford Coley

Vendredi 27 Janvier 2006

Moustaches, cheveux longs et voix veloutées, England Dan & John Ford Coley est l’un des duos les plus séduisants des 70s. A mi chemin entre la pop West Coast et la Country, leurs chansons méritent d’être découvertes en France.


England Dan & John Ford Coley
Dan England, c'est Dan Seals, un chanteur qui collectionne les succès dans les hit-parades country dans les années 80-90. Issu lui-même d'une famille de musiciens country, il a rencontré John Ford Colley (qui transformera son nom en Coley), au début des années 60, alors qu'ils étaient tous deux lycéens à Dallas. Dan jouait de la guitare et John suivait une formation de pianiste classique.

Leur premier groupe, Southwest F.O.B. connut un succès local et enregistra un album assez rock chez Hip Records. Mais Dan & John, plus intéressés par le son acoustique de James Taylor et de Simon & Garfunkel, abandonnèrent le groupe pour former un duo folk d'abord nommé Colley & Wayland puis England Dan & John Ford Coley. Le groupe fut bon au point d'attirer l'attention du trompettiste Herb Alpert qui s'empressa de les signer chez A&M Records en 1970. On aurait pu imaginer qu'en de si bonnes mains le duo fasse mouche, hélas ce ne fût pas le cas et après deux albums passés inaperçus, Dan & John furent lâchés par A&M.

Le groupe vivota pendant quelques années jusqu'au jour où leur agent reçut la démo d'un jeune compositeur nommé Parker McGee. La chanson avait un gros potentiel et plaisait beaucoup au duo qui se décida à l'enregistrer. C'était pour lui la chanson de la dernière chance. En cas d'échec, Dan et John envisageaient sérieusement la séparation. Heureusement, « I'd Really Love To See You Tonight » connut un succès monstrueux, se classant à la deuxième place du Billboard et se vendant à plus d'un million d'exemplaires aux USA durant l'été 1976. Sur le même album que cette hymne West Coast, on retrouve un autre grand tube du groupe « Nights Are Forever Without You », toujours écrit par le talentueux Parker McGee, et l'enivrant « Westward Wind », composé par Coley.

England Dan & John Ford Coley enregistrèrent trois autres albums après « Nights Are Forever ». Le premier, sorti en 1977, connu un succès moindre malgré le premier single « It's Sad To Belong », une ballade émouvante sur laquelle les harmonies vocales du duo font merveille. En 1978, « Something Don't Come Easy », fit sensation grâce au formidable « You'll Never Have To Say Goodbye Again » qui atteignit la neuvième place des charts. Également sur cet album le très subtil « Who's Lonely Now » qui aurait mérité une plus grande attention. Enfin, toujours en 1978, sortit le dernier album du groupe, « Dr. Heckle and Mr. Jive », amené par « Love Is The Answer », la reprise d'une chanson du génial Todd Rundgren. Le single fut le quatrième et dernier titre du duo à entrer dans le Top 10 US. L'entraînant « What Can I Do With This Broken Heart », deuxième extrait de l'album, n'arriva pas si haut.

England Dan & John Ford Coley se séparèrent en 1980, laissant derrière eux de merveilleuses ballades romantiques et des mid-tempos typiquement West Coast dont les harmonies vocales, parfaitement maîtrisées, peuvent faire fondre les coeurs les plus durs. Dan connut par la suite une fructueuse carrière solo sous le nom de Dan Seals, abandonnant peu à peu le son californien pour se tourner vers Nashville et la Country music. Il est mort des suites d'un cancer le 25 mars 2009. Quant à John Ford Coley, il ne fit plus beaucoup parler de lui.


A propos de England Dan & John Ford Coley

== CD ==
Some Things Don't Come Easy (1978)
Dowdy Ferry Road (1977)


Bookmark and Share


© Boris Plantier