Earth, Wind & Fire - I Am (1979)

Mercredi 6 Décembre 2006

♥♥♥♥ Maurice White et sa bande sont touchés par la grâce et livre avec I Am un chef d’œuvre qui va bien au-delà du disco ou même de la funk.


Earth, Wind & Fire - I Am (1979)
Tout commence avec « In the Stone » (#58) et son intro magistrale aux cuivres. On sent dès le début que l'on va entendre quelque chose de grandiose et même de magique. On ne s'était pas trompé. Le funk, lifté disco, est époustouflant : « Let Your Feeling Show », « Boogie Wonderland » (#6) en duo avec le trio féminin Emotions, « Star » (#64), « You and I », « Can't Let Go »... et quand le Earth, Wind and Fire passe au slow, les choeurs les plus durs fondent : « Wait » et surtout « After the Love Has Gone » (#2) composé par le trio David Foster, Jay Graydon et Bill Champlin est un classique dans la carrière du groupe.

Si « I Am » est un disque qui dépasse l'univers du funk c'est sans doute dû à l'apport de David Foster, producteur pop encore peu connu, et les musiciens étrangers à la musiques funk qu'il a amené avec lui : Steve Lukather, Steve Porcaro, Paulinho Da Costa… Mais ces invités de talents ne doivent pas éclipser la performance d'Earth, Wind & Fire et des ses deux chanteurs Maurice White et Philip Bailey dont les vocaux sont éblouissants. Un petit coup de chapeau aussi aux sections cordes et cuivres de l'album.

Un grand album accompagné de deux bonus pour sa réédition en CD : « Diana », un excellent titre, écarté de l'album au dernier moment, et « Dirty », un funk plus moderne et beaucoup moins intéressant.


1 - In the Stone
2 - Can't Let Go
3 - After the Love Has Gone
4 - Let Your Feelings Show
5 - Boogie Wonderland
6 - Star
7 - Wait
8 - Rock That !
9 - You and I


Bookmark and Share


© Boris Plantier