Diane Warren

Mercredi 18 Novembre 2009

Cette auteur-compositrice abreuve les interprètes pop/rock de chansons romantiques depuis le début des années 80 avec un succès constant. Diane Warren est considérée comme la reine de la "power ballad".


Née le 5 septembre 1956 à Van Nuys en Californie, Diane Warren a grandi dans la San Fernando Valley en écoutant les chansons à succès composées par Leiber & Stoller, Bacharach & David, ou Goffin & King. Soutenue par son père, elle se consacre à l'écriture de paroles et à la composition de chansons, sa vocation depuis l'âge de 7 ans. Cette songwriter autodidacte parvient à s'imposer dans les années 80 comme la reine des compositrices. Spécialisée dans les ballades sentimentales, elle avoue pourtant ne pas s'intéresser à l'amour et n'avoir jamais connu l'amour fou qu'elle décrit dans ses chansons avec tant de force et de réalisme (*).

Elle signe son premier hit, « Solitaire », en 1983. La chanson, chantée par Laura Branigan, se classe à la 7e place du Billboard. Un an plus tard, elle écrit son premier n°1 « Rhythm of the Night », interprété par DeBarge. Depuis, de nombreux artistes pop/rock, country ou R&B ont fait appel à elle : Chicago, Cher, Aerosmith, Michael Bolton, Bad English, Whitney Houston, Mariah Carey, Celine Dion, Eric Clapton, LeeAnn Rimes, Faith Hill, Heart, Gloria Estefan, Boys II Men, Patty LaBelle, Ringo Starr, Dionne Warwick, Christina Aguilera, Al Green, Joss Stone... De ces collaborations sont nés un nombre impressionnant de hits dont 8 ont atteint la première place du Billboard.

Diane Warren est souvent contactée par Hollywood pour écrire des chansons de film ou de séries. Elle en a déjà une centaine à son actif, depuis « Hot Night » interprétée par Laura Branigan sur la BO du film Ghostbusters. Et sa vie pourrait être filmée, puisqu'un téléfilm serait en préparation. Neil Meron et Craig Zadan, les producteurs de Chicago et Hairspray travaillent sur le projet (**)

Diane Warren compose ses chansons seule dans son bureau. jamais plus d'une chanson à la fois. Et une fois la chanson terminée, elle avoue ne pas hésiter à contacter l'artiste à qui la chanson pourrait convenir pour la lui soumettre (***). Car Diane Warren est une femme entreprenante qui gère elle-même les droits de ses chansons via sa société Realsongs.


(*) The Guardian, 14 mai 2009
(**) Billboard, 15 novembre 2008
(***) Music Week, 3 novembre 2007


Bookmark and Share

© Boris Plantier