Carole Bayer Sager

Vendredi 12 Novembre 2010

Auteur-compositrice de premier plan, Carole Bayer Sager a écrit quelques grandes chansons des années 70-80, souvent en collaboration avec des compositeurs tout aussi talentueux tels que ses deux ex-maris Marvin Hamlisch et Burt Bacharach, ou encore Peter Allen et David Foster. Elle a également enregistré trois disques.


Née le 8 mars 1947 à New York City, Carole Bayer Sager a commencé à composer des chansons dans les années 60 alors qu'elle étudie à la High School of Music and Art de New York. Un peu plus tard, elle signe son premier contrat chez Screen Gems, la société du producteur Don Kirshner. Son premier hit date de 1966. Il s'agit de la ballade « A Groovy Kind Of Love » interprétée par the Mindbenders et maintes fois reprise depuis, notamment par Phil Collins. Elle compose également pour the Monkees et écrit le livret de la comédie musicale Georgy en 1970.

Dans les années 70, elle poursuit sa carrière de songwriter à succès signant notamment les hits « Don't Cry Out Loud » pour Melissa Manchester, « When I Need You » pour Leo Sayer, et « Nobody Does It Better » pour Carly Simon. Cette dernière chanson est le thème principal du James Bond L'Espion qui m'aimait. Elle a été écrite avec le compositeur Marvin Hamlisch, l'époux de Carole Bayer Sager, avec qui elle a également créé la comédie musicale They're Playing Our Song. Enfin, Carole Bayer Sager enregistre deux albums solo Carole Bayer Sager (1977) dont est extrait la chanson « You're Moving Out Today » qui connut un petit succès en Grande-Bretagne, et Too (1978) sur lequel on retrouve It's the Falling in Love que Michael Jackson reprendra sur son album Off the Wall.

Dans les années 80, elle enregistre un troisième album sublime intitulé Sometimes Late At Night (1981). On retrouve sur ce disque le hit « Stronger Than Before » et « Just Friends», magnifique chanson qui bénéficie des vocaux de son ami Michael Jackson. Au début des années 80, Carole Bayer Sager se sépare de Marvin Hamlisch et épouse un autre compositeur prestigieux : Burt Bacharach. Ensemble ils écrivent de grands succès de la décennie : « Arthur's Theme (Best That You Can Do) » pour Christopher Cross, « That's What Friends Are For » enregistré par Dionne Warwick avec Stevie Wonder, Elton John et Gladys Knight, ou encore « On My Own » pour le duo Michael McDonald et Patti LaBelle.

Au début des années 90, Carole Bayer Sager et Burt Bacharach divorcent. La musicienne se fait alors plus discrète mais continue de composer des chansons, notamment pour des bandes originales de films : Beethoven 2, Junior, ou encore Excalibur, l'épée magique qui lui permit de remporter un Golden Globe pour la chanson « The Prayer ».


A propos de Carole Bayer Sager :

== CD ==
Sometimes Late At Night (1981)


Bookmark and Share

© Boris Plantier