Blue Öyster Cult - On Your Feet or on Your Knees (1975)

Vendredi 16 Décembre 2011

♥♥ Premier album live de Blue Öyster Cult, On Your Feet or on Your Knees (1975) résume les trois premiers albums du groupe et montre de quoi ces américains étaient capables sur scène.


Blue Öyster Cult - On Your Feet or on Your Knees (1975)
Blue Öyster Cult fut un groupe de hard rock très populaire dans les années 70 même si le grand public ne se souvient plus d’eux que pour la chanson « Don’t Fear the Reaper », très grand hit de l’année 1976. On ne retrouve pas cette chanson sur cet album live car celui-ci fut enregistré un an plus tôt. Le groupe avait alors trois albums studio à son actif dont on retrouve des extraits sur ce disque. Parmi les morceaux les plus notables le boogie instrumental « Buck’s Boogie », le planant « (Then Came the) Last Days of May » et surtout les virulents « Harvester of Eyes » et « Before the Kiss (A Redcap) ». On retrouve aussi deux reprises : « Maserati GT (I Ain’t Got You) » et « Born to Be Wild » en fin d’album.

On Your Feet or on Your Knees est un bon album de rock live mais dépourvu de ce petit plus qui fait les grands disques. C’est sans doute dû au fait qu’il n’y ait pas de génie dans les compositions de Blue Öyster Cult. Il s’agit d’un groupe de bons artisans qui ne ménage pas ses efforts pour produire un rock spectaculaire et construire un imaginaire un peu démoniaque qui lui offrit une image un peu sulfureuse, certains accusant même le groupe d’avoir des idées nazies. La superbe couverture de ce disque qui promet à l’auditeur un univers sombre et inquiétant en est un bel exemple au même titre que le logo du groupe à la police gothique ou une chanson à l’idéologie nietzschéenne comme « Subhuman » qui a pour thème l’homme supérieur.


1 - The Subhuman
2 - Harvester of Eyes
3 - Hot Rails to Hell
4 - The Red and the Black
5 - Seven Screaming Diz-Busters
6 - Buck’s Boogie
7 - (Then Came the) Last Days of May
8 - Citites on Flame
9 - Me 262
10 - Before the Kiss (A Redcap)
11 - Maserati GT (I Ain’t Got You)
12 - Born to Be Wild


Bookmark and Share



Boris Plantier