America & Friends

Dimanche 21 Décembre 2008

Ce DVD propose un excellent concert qui réunit Andrew Gold, Stephen Bishop et America. La qualité visuelle et sonore est parfaite et les bonus sont d’un grand intérêt. Autant dire que ce DVD est indispensable à tout amateur de son west-coast.


America & Friends
America & Friends est un concert 100% west-coast enregistré au Majestic Ventura Theater devant un public de jeunes quinquagénaires californiens. Le duo América est la vedette de la soirée et fait également office de présentateur de la soirée.

Le show commence avec Andrew Gold pour un SET de quatre titres. Assis aux claviers, le chanteur interprète « Final Frontier », une chanson entraînante de Paul Reiser, « Building a Bridge to Your Heart », une chanson très pop qu'il a composé dans les années 80 pour son groupe Wax, ainsi que ses deux plus grands tubes : « Thank You for Being a Friend », irrésistible pop song, et le fabuleux « Lonely Boy ».

Pour accompagner Andrew Gold mais aussi les vedettes qui lui succèdent, un groupe composé de requins de studio : Luis Conte aux percussions, Mark Goldenberg à la guitare, Richard Campbell à la basse, David Beyer à la batterie, Jim Wilson au piano et Anna Guigui au synthé.

Le chanteur suivant à entrer en scène est Stephen Bishop. Vêtu d'un costume bleu, sa guitare sèche à la main, il commence avec les superbes ballades « On and On » et « It Might Be You », la chanson du film Tootsie. Comme à son habitude, le chanteur fait preuve de beaucoup d'humour lorsqu'il prend la parole entre les chansons. Suivent le sautillant « Save It for The Rainy Day », avec un bon solo de guitare électrique signé Andrew Gold, puis le beau « Separate Lives », qui avait connu un grand succès chanté par Phil Collins et Marilyn Martin.

Enfin America entre en scène pour un SET un peu plus long. Dewey Bunnell et Gerald Beckley, guitares à la main, commencent par le bien nommé et très rythmé « Ventura Highway » avant de se lancer dans une succession de trois titres beaucoup plus doux : « I Need You », « Three Roses » et « Baby It's up to You ». Puis vient le final, grandiose, avec « Sister Golden Hair » qui fait se lever le public puis l'incontournable « A Horse with no Name » avec Stephen Bishop, de retour sur scène.

Ce spectacle californien de toute beauté, filmé avec plusieurs caméras, bénéficie d'un bon montage très dynamique et d'une qualité d'image et de son (dolby digital 5.1) impeccable. Ajoutons que le DVD contient des bonus parmi lesquels un petit film sur les préparatifs du spectacle et surtout une discussion passionnante (et hélas non sous-titrée) entre Dewey Bunnell, Gerald Beckley, Stephen Bishop et Andrew Gold durant laquelle ils parlent de leurs influences (principalement les Beatles), leurs débuts ou leur façon de composer.


America & Friends, Delta Entertainment, 2006, 63 mn. + 62 mn.


Bookmark and Share


© Boris Plantier