Abba Mania fête son 15e anniversaire avec une nouvelle tournée française

Mercredi 17 Décembre 2014

Interview. Stuart Littlewood, producteur d’Abba Mania, nous présente son spectacle qui fête sa quinzième année avec une nouvelle tournée qui passera par la France, la Belgique et la Suisse en mars et avril 2015. Un anniversaire qui coïncide avec les 40 ans de « Waterloo », la chanson par laquelle tout a commencé pour Abba.


Comment est née l’idée de ce spectacle ?

J’ai toujours été fan de la musique d’Abba depuis que j’ai organisé deux concerts de ce groupe au Royaume Uni en 1978. Et comme il y a des millions d’autres fans partout dans le monde, j’ai estimé qu’il adorerait un concert comme celui que nous proposons.

Quels sont les pays qui apprécient le plus le spectacle ?

Le Royaume Uni, l’Australie, l’Allemagne et la France sont les pays dans lesquels la musique d’Abba remporte le plus de succès. C’est la raison pour laquelle Abba Mania a effectué plusieurs tournées dans ces pays depuis les quinze années que ce spectacle existe.

Le spectacle d’Abba Mania est une fidèle copie d’un concert donné par Abba en 1982. Pourquoi ce concert ?

C’était un concert très spécial à l’époque et ça le reste aujourd’hui. Il a permis de découvrir le groupe et sa musique a son meilleur niveau.

Qu’est-ce qui vous a donné le plus de difficulté à reproduire ?

Les performances vocales sont très difficiles. Elles peuvent paraître faciles mais ce n’est pas le cas. Elles sont très difficiles.

Allez-vous jouer tous les plus grands hits d’Abba ?

Oui. Tous leurs meilleurs hits seront inclus dans le spectacle.

Il y a une sorte de fétichisme pour les tenues d’Abba. En porterez-vous beaucoup dans ce spectacle ?

Oui nous porterons leurs costumes. Dans les années 70 et 80, les gens riaient et se moquaient d’Abba et de leurs costumes. Maintenant le groupe est aimé et respecté tout comme ses costumes.

Est-ce que les membres originaux d’Abba ont vu le spectacle ?

Bjorn a vu Abba Mania jouer dans une émission de télé allemande dont il était l’un des invités. Cela lui a plu et il s’est montré très élogieux.


Vous avez aimé cette conversation ? Partagez-là avec vos amis : Bookmark and Share





Boris Plantier